Fin de la saison 2006-2007

Toute l'année l'ADMA organise des projections sur le campus, à la cafet' Mansart, venez en apprendre plus ici...
Verrouillé
Avatar de l’utilisateur
Taviox_sensei
25/25
Messages : 2180
Inscription : 14 juil. 2005, 18:34
Localisation : 127.0.0.1

Fin de la saison 2006-2007

Message non lu par Taviox_sensei » 22 sept. 2007, 12:06

La saison de projections 2006-2007 est maintenant terminée.

La saison 2007-2008 devrait reprendre au mois de novembre (à cause du festival au mois d'octobre).

D'ici là n'hésitez pas à indiquer vos commentaires sur la formule actuelle (qui a pas mal évolué dans l'année).

Préférez-vous les projections? les quiz? Pensez vous que nous devons garder les proportions actuelles ou les changer? Devrions nous en faire deux événements séparés?

Merci d'avance pour vos commentaires qui nous guiderons pour l'année venir !
Image
Parce que les dinosaures ne sont pas le commencement...

Avatar de l’utilisateur
Jéj_
Maitre de la parlotte
Messages : 338
Inscription : 17 janv. 2006, 13:24
Localisation : Dijon
Contact :

Message non lu par Jéj_ » 23 sept. 2007, 04:14

Pour ma part, les quiz (ou tout autre activitées possibles) dynamisent davantage les soirées, et cela permet de mieux connaître les personnes qui assistent aux projos.

Mais les dernièrs projos étaient vraiment pas mal dosées: mi-quiz, mi-prjo (pour voir, ou revoir, quelques animés, à destination des personnes qui veulent leur dose d'animés ^^ ).


Par contre, si on dédouble les soirées (en séparant quiz et sprojos), ça fait plus d'organisation à faire : pas sur que ce soit gérable...

Avatar de l’utilisateur
Marion_L
Felynx's girl next door
Messages : 545
Inscription : 17 juil. 2006, 13:22
Localisation : Dijon-ville terminus

Message non lu par Marion_L » 23 sept. 2007, 21:36

Faut pas dédoubler les soirées oO
Ca sera moins drôle sinon .
"[...] she was opposed to books on strict moral grounds, since she had heard that many of them were written by dead people and therefore it stood to reason reading them would be as bad as necromancy."

Granny Weatherwax, in Equal rites (Pratchett)

Verrouillé